Sortir?

YYééééé Salut Facebookiens et Facebookiennes!

Samedi 19 Avril, préparez-vous à faire la chasse aux oeufs!

C'est le Collectif FestiGays qui vous propose de venir fêter Pâques au Studio-saglio Saglio dans une ambiance chaleureuse et ... lapinesque!!!!

Vous n'oublierez pas cette Kengàlà Party (traduire: fête des petit-e-s lapin-e-s :-) ):
- notre DJ Bunny (traduire: Disjockey lapin... YYYYOOOO!!)
- ainsi que nos Playmates (traduire: lapines fondantes!!! mmhhhh)

animeront vos corps gourmands jusqu'au bout de la nuit!!!

Notre équipe vous attend nombreux-ses! (fly ci-joint)

Salut Bissome!


Infos: 16 rue Saglio
67000 Strasbourg
PAF 5€
Fb: Collectif FestiGays
www.festigays.net
This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

Et tous les mercredis dès 22h:

Soirées poste au Golden Gate organisées par Christophe Cattin et les Zèbres!

Marche des visibilités 2014


 Marche 2014: 14 juin

Affiche à venir...

Affiche 2013:

 

 

Actualités LGBTi

  • Assemblée Générale de Festigays



    L'assemblée générale 2013 de FestiGays aura lieu:
    - le lundi 25 Novembre 2013 à 19h30
    - à la Maison des Associations, 1 A Place des Orphelins, Strasbourg

L’homosexualité c’est un homme attiré par un autre homme, qui en tombe amoureux et recherche sa présence... C’est un homme qui vibre pour un autre homme au point que son coeur s’emballe, au point même parfois de ne plus en dormir la nuit ; c’est aussi une femme attirée par une autre femme, qui en tombe amoureuse et recherche sa présence... C’est une femme qui vibre tellement pour une autre femme qu’elle en a des papillons dans le ventre et n’en dort plus la nuit.

Au moment où nous écrivons ces quelques lignes, le mariage pour les personnes de même sexe vient d’être autorisé en Uruguay, EN URUGUAY NON MAIS ALLO !!! QUOI!!!!! Alors qu’en France, beau pays des droits de l’homme, le texte de loi sur le « Mariage Pour Tous » fait encore polémique.

Bien sûr les droits pour les gays & lesbiennes avancent mais qu’en est-il des trans et des intersexués ? Où en sommes-nous en ce qui concerne la procréation médicalement assistée, l’accès aux traitements hormonaux pour les personnes trans, ainsi que le changement d’état civil ? Et quel prix devons-nous payer pour l’avancée de ces droits ?

Cette année a été riche en manifestations et contre-manifestations, et aura malheureusement démontré qu’il existe encore une très forte montée de l’homophobie dans notre pays. De nombreuses agressions verbales et physiques à caractères homophobes font la une de nos journaux. Même certaines personnalités politiques provoquent et attisent cette attitude homophobe par leurs propos ou leur participation à des manifestations contre l’accès aux droits pour tous.

L’homophobie blesse, détruit et tue encore et toujours, et nous, que pouvons nous faire aujourd’hui ? Nos ainé-e-s, ceux qui se sont battu-e-s, ceux grâce à qui l’homosexualité n’est plus à considérer comme une maladie mentale ou un délit, ceux qui en 1969 à New York lors des émeutes de Stonewall sont descendus dans la rue afin de faire valoir leurs libertés, que penseraient-ils aujourd’hui de notre laxisme?

La Marche des Visibilités ou Gay Pride, héritage de ces émeutes ne ressemble plus à celle de ces années de révolte. Bien sûr le monde a changé, être gay n’est plus honteux, on ne se cache plus, on s’en vante, on en joue même.

C’est à nous, organisateurs de marches, de sensibiliser le public et notre communauté aux différentes problématiques rencontrées par notre cause, en aidant les associations LGBTI

de notre région. C’est pourquoi cette année encore nous voulons mettre en avant au village associatif, les différentes associations qui militent et tentent de faire bouger les choses.

Notre démarche aujourd’hui et l’action de leurs bénévoles, nous conduira tous, homos, trans, intersexués, hétéros à nous voir tels que nous sommes: des citoyens d’un même pays formant une même société, ne cherchant qu’à vivre sereinement, en harmonie et dans le respect.

Souhaitons donc une belle réussite à la marche des Visibilités du 15 juin 2013, nous avons tous à y gagner.

Yves Lorentz / Christelle Vionne

Présidence FestiGays